Le Capitaine Bernard Cabiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Capitaine Bernard Cabiro

Message  TONKINOIS le Mar 6 Sep - 21:44



Bernard Cabiro (7 août 1922 -1er août 1993)

Surnom : Le Cab

Nommé sous-lieutenant de réserve le 25 décembre 1945 et débarque à Saïgon du Cameronia le 6 février 1946.
Le 27 septembre 1947 sa promotion au grade de lieutenant d’active à titre définitif est publiée au JO.
Courant 1947, il saute sur une mine. Le visage criblé d’éclats il est admis à l’hôpital Lanessan à Hanoi. Il reste aveugle pendant quinze jours. Il est nommé au grade de chevalier de la Légion d’honneur pour services de guerre exceptionnels, le 1er avril 1948, le jour où il sort de l’hôpital.
Il est rapatrié de son premier séjour avec le grade de lieutenant, 9 citations et la Légion d’honneur

Le 9 octobre 1948 et se porte volontaire pour servir au 2e bataillon étranger de parachutistes en cours de formation à Sétif.
Inscrit au tableau d’avancement de l’année 1950, il est promu au grade de capitaine à titre exceptionnel le 2 janvier 1951.
A la fin de son congé de fin de campagne, il rejoint le 3e bataillon étranger de parachutistes à Sétif, le 31 août 1951.

Le capitaine Cabiro de nouveau désigné pour l'Extrême-Orient est affecté au 1er bataillon étranger de parachutistes au début du mois de juin 1953. Le 21 novembre 1953, le bataillon est largué sur la cuvette de Diên Biên Phù où, avec le 6e BCCP de Bigeard et le 8e CHOC de Touret, il forme le 1er groupement de parachutistes.
Le 5 mars 1954, la 4e compagnie commandée par le capitaine Cabiro, se lance à l’assaut de la cote 781 783, d’où un canon du Viêt-minh menace le camp retranché. Il est très grièvement blessé aux jambes. Il y subit une douzaine d’opérations avant de pouvoir remarcher avec l’aide de cannes et ne sera classé apte à faire campagne qu’en 1956.

Il est promu chef de bataillon le 1er octobre 1958 et il est affecté à l’état major du 2e REP le 1er décembre, à Philippeville.
Le 22 avril 1961, le putsch des généraux tente d’obliger le gouvernement à inverser sa politique algérienne. Le commandant Cabiro, commandant en second du régiment, remplace le colonel Darmuzai, titulaire, qui « s’est retiré sous sa tente » depuis le 22 avril. Il décide d’apporter son appui personnel et celui du 2e REP aux putschistes.
Contraint dans un premier temps de quitter la Légion et l’armée en 1961, il est réintégré dans son grade et admis dans le corps des officiers de réserve en 1974.

Décorations :
- 3 citations avec Croix de guerre 1939-1945
- 12 citations avec Croix de guerre des TOE dont 5 à l’ordre de l’armée
- 3 citations avec Croix de la Valeur militaire dont 2 à l’ordre de l’armée.
- Grand officier de la Légion d'honneur
- Médaille coloniale
- Médaille commémorative de la seconde guerre mondiale
- Médaille commémorative de la guerre d’Indochine
- Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre en AFN
- Officier de l’Ordre national du Vietnam

Sources : chemin-memoire-para




_________________
Pour ceux qu'une mort glorieuse a couché, sans linceul autre que l'oubli, dans la terre froide : c'eût été manquer à la piété
Pour d'autres qui ont survécu..c'eût été manquer à la reconnaissance
(Georges KIMPFLIN)

"L'incertitude marque notre époque...L'ordre militaire est attaqué dans sa racine...
Si donc ceux qui manient la force française venaient à se décourager,
il n'y aurait pas seulement péril pour la patrie mais bien rupture de l'harmonie générale."
Le fil de l'épée - Charles de Gaulle
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bien faire et laisser dire
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Période : 1ère G.M ; Mai 1940 (3ème DLM); Indochine;Algérie
avatar
TONKINOIS

Messages : 1432
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 43
Localisation : Tantôt ici, tantôt là! Jamais au même endroit

http://www.mofo-fdc.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum