Le Commandant Pierre Segretain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Commandant Pierre Segretain

Message  TONKINOIS le Sam 3 Sep - 22:51



(7 novembre 1909 - 8 octobre 1950)

Dès que la seconde guerre mondiale se termine, le Capitaine Segrétain est affecté en 1945 à l'école militaire interarmes de Coëtquidan mais pour lui, l'avenir c'est les troupes aéroportées. Il obtient son brevet de parachutiste à Pau et est muté au 1er R.C.P.

Nommé chef de bataillon, Pierre Segrétain,officier de Légion formé aux évolutions de l'infanterie, crée le 1er juillet 1948 à Khamisis le 1er Bataillon étranger de parachutistes.

Le 12 novembre 1948, départ pour l'Indochine.
Secondé à la tête du BEP par le capitaine Jeanpierre, il mène avec succès plusieurs opérations dans le Tonkin.
Pendant deux ans, il se donne entièrement à sa mission amenant son bataillon au plus haut niveau. Il est de toutes les opérations, de tous les coups durs. Ses bilans sont impressionnants. C'est lui notamment qui fait flotter à nouveau le fanion de la Légion sur la vieille citadelle de Tuyen-Quang, où qui découvre l'usine de guerre du Song-Chay.
Au cours du mois de septembre 1950, Segretain alerte le commandement sur les très fortes colonnes d'artillerie dont les hommes ont relevé la trace sur la frontière. Le BEP reçoit alors pour mission de conquérir la ville de Dong Khe sur la RC4 tout en assurant la liaison avec That Khe qui se situe à 20 kilomètres au sud.

Affaibli par les fatigues cumulées d'une longue campagne, souffrant d’une sciatique tenace sans parler d'une crise de paludisme, il n’en saute pas moins sur That-Khé, à la tête de son bataillon le 30 septembre 1950.

Le chef de bataillon Segretain tombe mortellement blessé dans la nuit du 7 au 8 octobre 1950, alors qu'avec les survivants, il tentait de s'infiltrer à travers les lignes ennemies pour regagner That Khe.

Décorations :
- Chevalier de la Légion d'honneur
- Croix de guerre 1939-1945 avec étoile vermeil
- Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures avec 3 palmes
- Titulaire de 8 citations dont 4 à l'ordre de l'armée

Sources : 7flammes.com

_________________
Pour ceux qu'une mort glorieuse a couché, sans linceul autre que l'oubli, dans la terre froide : c'eût été manquer à la piété
Pour d'autres qui ont survécu..c'eût été manquer à la reconnaissance
(Georges KIMPFLIN)

"L'incertitude marque notre époque...L'ordre militaire est attaqué dans sa racine...
Si donc ceux qui manient la force française venaient à se décourager,
il n'y aurait pas seulement péril pour la patrie mais bien rupture de l'harmonie générale."
Le fil de l'épée - Charles de Gaulle
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bien faire et laisser dire
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Période : 1ère G.M ; Mai 1940 (3ème DLM); Indochine;Algérie
avatar
TONKINOIS

Messages : 1475
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 43
Localisation : Tantôt ici, tantôt là! Jamais au même endroit

http://www.mofo-fdc.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum