Geneviève de Galard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Geneviève de Galard

Message  TONKINOIS le Jeu 26 Déc - 19:41

Geneviève de Galard est une infirmière militaire française qui, durant la guerre d’Indochine, fut surnommée « l’ange de Dien Bien Phu »

À sa demande, elle est affectée en Indochine à partir de mai 1953
Stationnée à Hanoï, elle opère des évacuations sanitaires par avion à partir de l'aéroport de Pleiku. À partir de janvier 1954, elle participe aux évacuations de la Bataille de Điện Biên Phủ. Ses premières victimes transportées sont principalement des soldats souffrant de maladies. Mais à partir de mi-mars, la plupart d'entre eux sont des blessés de guerre. Parfois, les avions sanitaires de la Croix-Rouge devront se poser au milieu des barrages d'artillerie viêt minh.

Le 27 mars 1954, le C-47 sanitaire de la Croix-Rouge, avec Geneviève de Galard à son bord, tente d'atterrir de nuit sur la courte piste de Dien Bien Phu. L'atterrissage est trop long et le moteur gauche de l'avion est sérieusement endommagé. Les réparations ne pouvant s'effectuer sur place, l'avion est abandonné et, à l'aube, l'artillerie viêt minh le détruit ainsi que la piste, les rendant irréparables.

Geneviève de Galard se porte alors volontaire pour servir comme infirmière dans l'hôpital de campagne commandé par le Docteur Paul Grauwin. Geneviève de Galard fit de son mieux dans des conditions sanitaires dérisoires et beaucoup d'hommes la complimenteront pour ses efforts.

Le 29 avril 1954, Geneviève de Galard est faite chevalier de la Légion d'honneur et est décorée de la Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs par le commandant du camp retranché de Dien Bien Phu, le général de Castries. Le jour suivant, pendant la célébration de la Bataille de Camerone, la fête de la Légion étrangère, Geneviève de Galard est nommée légionnaire de 1re classe honoraire.

Par de là ce post, il peut être rendu hommage à toutes les convoyeuses de l'air

Les convoyeuses en mission à Dien Bien Phu :

   Paule Bernard (dite Carmen)
   Aimée Clavel (dite Pepita)
   Yvonne Cozannet (dite Coco)
   Michaela de Clermont-Tonnerre (dite Boum)
   Geneviève de Galard
   Mademoiselle Othnin-Girard
   Elisabeth Gras (dite Lisbeth)
   Brigitte de Kergolay (dite La mouche)
   Arlette de La Loyere
   Valérie de La Renaudie
   Christine de Lestrade (1951)
   Chantal Mees (1951)
   Yolande Le Loc
   Michelle Lesueur
   Marie-Pierre de Montgolfier
   Solange de Peyrimhoff
   Alberte Othnin Girard


Convoyeuses disparues en mission :

   Berthe Finat, dont l'avion s'est écrasé au Maroc. Elle était la sœur de Maurice Finat, qui s'était tué en revenant d'une tentative de record de vitesse à Tananarive avec Paul des Forges.
   Anne-Marie Rouanet, qui venait juste de s'engager à la T.A.I. et périt en mer le 16 octobre 1947.
   Geneviève du Breuil de la Gueronniere.
   Jeanne Desprez (assistance sociale air et non convoyeuse).
   Colette de Lauriston (IPSA mais pas convoyeuse).
   Jeanine Bourbon (IPSA mais pas convoyeuse).
   Lucienne Just en 1947.
   Béatrix de L'Épine, trouve la mort à une heure d'Hanoï, sur le Paris-Saigon, le 2 novembre 1948.
   Cécile Idrac en 1949.
   Geneviève Roure (fille du Général Albert Roure), après 4100 heures de vol, en 1951.
   Gisèle Pons, en 1951. Âgée de 27 ans, licenciée en droit, infirmière DE, elle n'avait effectué que 250 heures de vol quand son appareil s'est écrasé à l'atterrissage.
   Jacqueline Domergue, dite Jaïc (1924-1957) tuée lors d’une évacuation sanitaire héliportée le 29 novembre 1957 à L'Arba en Algérie.
   Chantal Jourdy à Tizi Ouzou, le 8 décembre 1959, tuée au cours d'une évacuation sanitaire à bord d'hélicos H34.


Sources : Wikipedia

_________________
Pour ceux qu'une mort glorieuse a couché, sans linceul autre que l'oubli, dans la terre froide : c'eût été manquer à la piété
Pour d'autres qui ont survécu..c'eût été manquer à la reconnaissance
(Georges KIMPFLIN)

"L'incertitude marque notre époque...L'ordre militaire est attaqué dans sa racine...
Si donc ceux qui manient la force française venaient à se décourager,
il n'y aurait pas seulement péril pour la patrie mais bien rupture de l'harmonie générale."
Le fil de l'épée - Charles de Gaulle
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bien faire et laisser dire
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Période : 1ère G.M ; Mai 1940 (3ème DLM); Indochine;Algérie
avatar
TONKINOIS

Messages : 1385
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 102
Localisation : Tantôt ici, tantôt là! Jamais au même endroit

http://www.mofo-fdc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Geneviève de Galard

Message  CEFEO le Jeu 26 Déc - 23:28

avatar
CEFEO

Messages : 60
Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum