39ème COMPAGNIE D’ENGINS FLUVIAUX DU GENIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

39ème COMPAGNIE D’ENGINS FLUVIAUX DU GENIE

Message  TONKINOIS le Sam 11 Mai - 10:46

39ème COMPAGNIE D’ENGINS FLUVIAUX DU GENIE



Créée le 1er septembre 1951 au Tonkin , stationnée à Haiphong , la 39ème compagnie d’engins fluviaux du génie (39ème C.E.F.G.) est rattachée au commandement des forces terrestres du Nord Vietnam (F.T.N.V.).

Composée de légionnaires , de sapeurs du génie et d’autochtones , elle est chargée du transport au profit du génie des F.T.N.V. en participant notamment aux travaux du 31ème Bataillon de Génie (31ème B.G.), et des franchissements de cours d’eau. Pour remplir sa mission, la compagnie dispose de cinq chalands de 50 tonnes, d’un L.C.M., provenant de la section fluviale de la 15e C.E.G., et d’un nombre variable de portières hétéroclites de 12 tonnes, remplacées au cours des années 1953-1954 par des bacs bicoques et des portières de 18 tonnes sur bateaux pontés locaux.

Avec ces moyens, elle participe à toutes les opérations du Delta tonkinois : Thaï Binh, Hoa Binh, secteur de la rivière Noire, Ninh Binh, Nam Dinh et aux derniers combats du secteur de Ninh Giang en juin 1954.

Souvent pris à partie par les Viet Minh, les équipages font preuve d’audace et réalisent de véritables prouesses pour remplir leurs missions.

Dissoute le 1er janvier 1956, son fanion a été cité à l’ordre de la brigade.


N.B :
Les post présentés dans cette rubrique est issu du travail de la cellule « historique régimentaire » du 2ème régiment étranger de génie
Le 2ème régiment étranger est l’héritier des unités de génie légion en Indochine (1945 – 1955)
Elles sont au nombre de 18

_________________
Pour ceux qu'une mort glorieuse a couché, sans linceul autre que l'oubli, dans la terre froide : c'eût été manquer à la piété
Pour d'autres qui ont survécu..c'eût été manquer à la reconnaissance
(Georges KIMPFLIN)

"L'incertitude marque notre époque...L'ordre militaire est attaqué dans sa racine...
Si donc ceux qui manient la force française venaient à se décourager,
il n'y aurait pas seulement péril pour la patrie mais bien rupture de l'harmonie générale."
Le fil de l'épée - Charles de Gaulle
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bien faire et laisser dire
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Période : 1ère G.M ; Mai 1940 (3ème DLM); Indochine;Algérie
avatar
TONKINOIS

Messages : 1435
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 43
Localisation : Tantôt ici, tantôt là! Jamais au même endroit

http://www.mofo-fdc.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum